Comment devenir bon au Quidditch en 15 jours?

Chapter 3

DISCLAIMER: Les persos appartiennent toujour Rowling et pas à moi. Bonne lecture!

Chapitre 3 : Le début des entraînements.

A 9h, James fut ravi de voir que tout le monde était bien là. Bon, pas très réveillé, mais au moins ils étaient là, les affaires sérieuses pouvaient commencer.

« Bien, je préfère prévenir, ça ne va pas être facile, je peux être très chiant je vous l'avoue, mais là c'est vraiment une affaire urgente. »

Josh, si tu dis « comme Lily », je te jure de te faire tomber de ton balai. » Ajouta Lily en regardant le chanteur qui avait déjà ouvert la bouche, il la referma sans rien ajouter. On voyait bien que la rousse était nerveuse, elle avait réussi à avoir une dérogation en première année pour ne pas faire de balai, on dirait que le karma en avait décidé autrement.

Bien, tout le monde devant son balai, je vais vous montrer comment faire. »

Il se mit à son tour devant son balai et dit : Debout. Le balai arriva dans sa main instantanément. Il l'enfourcha, tapa du pied d'un coup franc et s'éleva de 30 cm du sol. Lily pensa « déjà ça, je ne suis même pas sûre d'y arriver, alors voler… »

Le truc c'est de le vouloir, il ne vous arrivera rien tant que vous faîtes ce que je vous dis sans faire n'importe quoi. »

La gorge serrée par le stress, les chanteurs se mirent sur le côté de leur balai, Kurtis dès le premier coup eut son balai dans la main, il l'enfourcha et s'envola à 30 cm du sol, comme s'il avait fait ça toute sa vie. James fut surpris, il aurait vraiment pu avoir ses chances pour les sélections. Kurtis vit son regard.

« Je m'entrainais dans notre jardin quand ma sœur dormait… » Il avait l'air gêné.

« Je vois. Tu penses à quel poste ? »

Il vit le regard du jumeau s'allumer.

« J'aimerais essayer batteur, si ça te va capitaine… » James acquiesça, il avait également pensé à ce poste pour lui. Il regarda au sol, Blaine avait son balai dans les mains, mais peinait à décoller. Laura venait de décoller, mais ne bougeait pas du tout son balai et faisait donc du sur place. Kaylia était pétrifiée à côté de son balai et Lily s'énervait et criait DEBOUT à son balai qui restait immobile. Josh s'amusait de la scène et n'avait même pas encore commencé.

« Je vais avoir besoin d'un coup de main… Tu veux bien t'occuper de ta sœur ? Je m'occupe de Lily. »

« Pas de soucis, je pense que je vais réussir à lui parler. »

Ils descendirent, James arriva pile au moment où Lily allait jeter le balai et abandonner.

« Du calme. Si tu t'énerves, tu n'arriveras à rien. » Il lui prit le balai des mains et le reposa parterre.

« Mais c'est énervant ! Ça a l'air si facile pour vous… Et moi je suis incapable de le faire ! »

Elle lutta contre les larmes, James sentit qu'il y avait quelque chose d'autre derrière tout ça.

« Viens avec moi. Les autres, essayez de faire le tour du stade à 40 cm du sol, de plus en plus vite. On revient. »

Il prit Lily par le bras et alla dans les vestiaires.

« Qu'est-ce que c'est que ça ? Tu n'es pas du genre à pleurer quand tu n'y arrives pas. Je t'ai vu galérer plus que ça en métamorphose sans jamais abandonner, alors que plus d'une fois tu aurais pu. »

Elle ne dit rien, se passant la manche sous le nez et sous les yeux.

« Je ne peux pas voler… »

« Et pourquoi ça ? »

Elle le regarda d'un air « tu ne comprends vraiment rien », il attendait sa réponse, et elle sentit qu'il n'allait pas lâcher l'affaire, ce qu'il l'énerva.

« Parce que je suis née-moldue voilà pourquoi ! »

James s'attendait à tout sauf à ça.

« Je ne comprends pas du tout ce que ça vient faire là, Rosa de notre équipe est également née-moldue je crois, et c'est notre meilleure attrapeuse si ce n'est joueuse. Je pense que tu te cherches des excuses. »

« Elle est de sang-mêlé, elle a vécu du côté sorcier dès ses 9 ans… »

« Oui mais elle a fait son premier cours de balai à 11 ans, comme tout le monde… » Elle leva les yeux vers lui. « Bon ok, peut-être pas comme tout le monde. J'ai eu la chance de commencer tôt. Mais mon niveau tu sais comment je l'ai obtenu ? »

« En travaillant j'imagine ? »

« Exactement, et je bosse encore pour m'améliorer. Je pense que tu te mets des bâtons dans les roues toute seule avec tes origines, dont je me fous complètement. Alors maintenant, tu vas prouver à tout ces cons qui pensent que tu n'en es pas capable que tu peux le faire. »

Elle se leva et lui fit face.

« Tu penses que c'est facile ? Qu'avec juste ton discours je vais être motivée et je vais monter sur ton balai et faire des tours de terrain comme par magie ? Ça ne marche pas comme ça ! »

« Bien, on va tenter une approche différente. »

« Comment ça ? » Elle n'eut pas le temps de dire quoique ce soit de plus, il la prit et la posa sur son épaule comme un sac à patate.

« JAMES ! Mais qu'est-ce que tu fais ?! »

« Je veux te montrer quelque chose. » Elle le frappa dans le dos en agitant ses bras.

« Fais-moi descendre bon sang ! »

« Dans un instant. » Arrivés sur le terrain, il la déposa sans douceur et elle tomba sur les fesses.

« Non mais ça va pas ! T'es complètement con ! »

Il lui mit un doigt sur la bouche et l'aida à se relever. Elle leva les yeux et vit toute la chorale en l'air en train de faire la course sur leur balai. Ils riaient et se charriaient, Blaine allait plus vite que les autres et elle vit qu'il était vraiment à l'aise. Kaylia avait réussi à s'envoler et fermait les yeux pour sentir le vent et elle souriait.

Elle tourna la tête vers James, sans comprendre.

« Tu as réussi à réunir ces jeunes ensembles, alors qu'ils n'ont rien en commun, si ce n'est chanter. Tu as la chance d'être née dans un monde que je ne comprendrais jamais et tu as le choix. Tu peux vivre dans l'un comme dans l'autre, je pense que c'est plus une opportunité qu'un frein dans la vie, comme être bilingue. Personne ne te demande de choisir qui tu veux être Lily, juste de faire comme toi tu le sens. Eux, ils l'ont très bien compris. »

Lily se sentit gênée qu'il l'ait aussi bien cernée et elle regarda les autres s'amuser.

« Je pense qu'il faut qu'on fasse des entrainements, juste toi et moi, parce que je pense que tu en as besoin. Loin des regards des autres. Mais dans 15 jours, tu seras devant un stade complet… sans supporters de notre côté. »

« Je sais. » Elle se tourna vers lui. « Je suis prête, on va les écraser. »

James sourit, il avait visé juste. Cela faisait un moment qu'il avait vu la jeune fille aller mal à cause de ses origines, surtout à cause des Serpentards et secrètement il punissait tout ceux qui s'en prenait à elle. Elle n'en avait jamais rien su, mais depuis la première année, il avait un béguin pour elle, il ne pouvait se l'expliquer, elle était belle, intelligente, mais en 6 ans, ils n'avaient jamais vraiment parlé. Elle passait son temps à lui crier dessus à cause de ses blagues, de lui enlever des points. Ses amis pensaient qu'il était maso, mais pour lui ce genre de relation était déjà mieux que rien.

Cette fois-ci, avec les entrainements privés, cela n'allait pas être facile pour lui de rester dans ses bottes de capitaine.

Les autres finirent par redescendre les rejoindre.

James alla voir Blaine, Kurtis et Joshua pour les féliciter. Et encouragea les filles qui étaient encore un peu timides, surtout Mimi.

« Très bien, maintenant que j'ai vu à peu près ce que vous valez sur un balai. On va voir comment vous vous débrouillez déjà au sol avec les différentes balles. Quelqu'un, à part Kurtis, peut me nommer les 3 sortes qui existent au Quidditch ? »

Lily prit la parole.

« Souaffle, Cognards et Vif d'Or. »

« Exactement, merci Lily. Le Souaffle est une balle sans ensorcellement, contrairement aux deux autres. On va se la passer le plus longtemps possible sans la faire tomber. »

Laura pouffa, d'un air de dire, » ce n'est vraiment pas difficile ».

« Merci Laura de démarrer la démonstration. » Il lui lança le Souaffle, et comme elle avait les bras croisés, elle n'eut pas le temps de la rattraper, ce qui fit rire Josh.

« J'étais pas prête ! »

James s'approcha d'elle.

« Je pense que tu n'as pas encore bien compris, les Serpentards ne vont pas t'attendre. Alors tu vas arrêter tes airs de princesse, ramasser la balle et faire des passes, c'est clair ? »

Laura allait répliquer, mais devant les airs de James ramassa et passa la balle à Josh si fort dans le ventre que ça lui coupa le souffle.

« Eh ! Moins fort ! Je n'y suis pour rien moi ! »

« Tu riais, depuis le début tu te marres, mais pour l'instant tu n'as rien montré du tout ! » Répliqua Laura d'un air mauvais.

Josh prit la balle en lui lançant un regard mauvais, et sans regarder passa la balla à Blaine, mais sa passe fut trop courte et le Souaffle s'écrasa lamentablement au sol.

« Elle était pour moi celle-là ? » Demanda Blaine en rigolant. Josh prit la mouche.

« Okay, bah je ne suis pas fait pour être poursuiveur c'est tout, pas la peine d'en rajouter. »

James ramassa la balle, il pensa qu'il y avait encore plus de boulot qu'il ne le pensait.

Il était presque midi quand les joueurs demandèrent une pause. James accepta, après tout ils donnaient de la bonne volonté depuis 9h. Lily n'avait toujours pas touché à un balai, mais elle n'était pas mauvaise à attraper le Souaffle. Après il savait que le faire au sol et sur un balai étaient deux choses très différentes, mais elle n'était pas complètement nulle.

Josh et Kurtis étaient les batteurs, un peu par défaut, mais Josh avait une sacrée frappe, tandis que Kurtis ne visait pas si mal que ça avec une batte. C'était mieux que rien.

Blaine était devenu gardien, et il s'entrainait dur pour tenir sur son balai et arrêter le souaffle en même temps. Laura était sa remplaçante en cas de pépin, et ça lui convenait très bien.

Kaylia voulait essayer d'être attrapeuse, ce qui restait à James, Lily et Mimi les postes de poursuiveurs. Ce qui n'allait pas être une mince affaire. Même si James dû admettre que Mimi n'avait pas fait tomber une seule fois la balle pendant les passes.

Pendant la pause, Lily alla s'asseoir dans les gradins, pour observer les autres de loin. Elle les adorait, et elle repensa à ce que James lui avait dit un peu plus tôt.

On lui avait tellement répété qu'elle n'avait pas sa place ici, qu'elle avait finit par le croire. Elle secoua la tête, ils avaient tort, elle n'avait volé ses pouvoirs à personne, sa baguette l'a choisie pour une raison. Elle avait passé 6 ans a essayé de prouver qu'elle était tout à fait capable, elle était parmi les meilleurs de sa classe, et pourtant pour certains ce n'était pas suffisant. « Je réalise que peu importe ce que je ferais, on ne peut pas plaire à tout le monde. Heureusement que d'autres sorciers ne sont pas comme eux… Comme James, qui se fiche d'où je viens. Il a raison j'ai passé mon temps dans les bouquins, je n'ai même pas vraiment profité, tout ça parce que j'avais peur de ce que les autres allaient penser de moi… Qu'elle idiote ! »

« Oula, ça cogite là-dedans. » Elle sursauta, James venait d'atterrir derrière elle.

« Je réfléchis à ce que tu m'as dit. » Il grimaça en passant sa main dans les cheveux.

« J'ai été un peu dur je l'avoue… »

« Non, tu as dit exactement ce que j'avais besoin d'entendre. Depuis longtemps… Je me rends compte que je n'ai pas vraiment profité de Poudlard, que l'année prochaine sera la dernière, et je ne sais rien de ce lieu, à part ce qu'on en lit dans les livres. » Ajouta-t-elle en riant d'elle-même.

James la regarda, il savait comment il pouvait l'aider.

« Eh bien, je connais quelqu'un qui pourrait te montrer les recoins de Poudlard que même les professeurs ne connaissent surement pas. »

Elle le regarda, surprise qu'il se propose aussi facilement.

« Pourquoi tu fais ça ? On n'a jamais été amis, j'ai même été horrible avec toi plus d'une fois… » Le jeune homme comprit sa question, après tout, elle avait entièrement raison.

« Disons qu'avec tout ce qu'il s'est passé, je me dis que ça ne peut pas faire de mal d'enterrer les haches de guerre. De repartir de zéro. Et oui tu as été horrible avec moi. » Lily sourit gênée. « Mais je l'avais entièrement mérité à l'époque. J'avoue qu'on devait être casse-pieds avec nos blagues tout le temps… »

Elle eut un air pensif avant de répondre.

« Oui c'était chiant… Mais maintenant j'imagine que ça manque un peu… Le château est incroyablement calme et on a plus l'habitude… »

James ria, il secoua la tête et se leva.

« Prête pour ton cours particulier ? »

Elle soupira en se levant à son tour, elle n'avait même pas remarqué que les autres étaient partis.

« Je crois que je n'ai pas le choix, mais apparemment j'ai le meilleur des professeurs. » James rougit instantanément à ces mots, il ne s'y attendait pas.

« Hum, okay, alors euh on va commencer… » il toussa pour se redonner contenance.

« Allez James, tu peux le faire. » Elle le regardait, attendant la suite, sans avoir réaliser qu'elle était la cause du changement de comportement de son camarade.

Il lui montra le chemin pour descendre des gradins et aller sur le terrain, elle passa devant, lui laissant le temps de se reprendre.

« Bien, je veux que tu évacues toutes pensées négatives de ta jolie petite tête avant de commencer. » Elle ferma les yeux, avant de réaliser qu'il avait dit « jolie », son cœur manqua un battement.

« Ce n'est pas le moment Lily, reprends-toi. » Elle se concentra sur toutes les choses positives et elle sourit. James la fixait, il vit son sourire et se dit que c'était le bon moment.

« Ok, mets-toi près du balai, lève la main au-dessus et dit : « Debout » de vive voix, sans hésitation en te concentrant sur le résultat que tu veux obtenir : que le balai aille dans ta main. »

Ok. » Elle ferma les yeux, leva la main au-dessus du balai et dit : Debout ! Elle entendit un bruit et sentit quelque chose dans sa main, elle ouvrit les yeux, elle tenait le balai. « Oh merlin, j'ai réussi ! »

James sourit en la voyant aussi heureuse d'avoir déjà réussi à faire ce simple geste, il n'imaginait pas ce que ça allait être quand elle serait dans les airs.

« Bien, maintenant enfourche le balai. » Elle s'exécuta d'un bond, motivée comme jamais.

« Et maintenant tu tapes du pied pour ordonner au balai de décoller. » Elle le fit, elle décolla et poussa un cri. Elle se pencha de peur. « Ne te penche pas ! » Le balai se dirigea vers le sol et elle s'écrasa. James se précipita vers elle, elle n'avait pas été très haut mais elle avait dû avoir une sacrée peur.

« Lily ! Ça va ? Tu n'as rien ? »

« Je… Je ne sais pas… »

James l'aida à se relever, elle n'avait pas l'air blessée, juste sonnée, il fut soulagé.

« Ne te penche jamais, c'est toi qui conduis le balai, pas l'inverse. Respire, bois un coup et on reprend. »

Je ne sais pas si je pourrais James… » Murmura-t-elle. Il l'arrêta en levant la main.

Ton équipe compte sur toi, je compte sur toi, si tu ne le fais pas pour nous, fais-le pour toi. »

C'est facile pour toi de dire ça, tu adores ça. Je ne te demande pas de chanter moi. »

Et pourquoi pas ? On m'a déjà dit que j'avais une jolie voix. Je ne suis pas fan de chant, mais si ça peut t'aider alors je suis prêt à faire un effort. »

Ce n'est pas vraiment le même effort. » Mais elle accepta la gourde qu'il lui tendait et bu quelques gouttes, elle se sentait déjà un peu mieux.

Bon, trêve de bavardage Miss Evans, au boulot. »

Elle regarda le balai dans sa main puis regarda James d'un air soucieux. Le brun à lunettes eut une idée.

Est-ce que ça serait plus rassurant si je suis avec toi sur le balai ?

Il peut supporter nos deux poids ? » James prit un air offusqué.

Insinuerais-tu que je sois gros ? Ce n'est pas très gentil ça Mademoiselle. » Elle explosa de rire en voyant sa tête qu'il avait exagérée. « Mais oui, il supportera mon énorme poids et ton poids plume. » Elle acquiesça, et attendit qu'il monte sur son balai. Il vérifia qu'il y avait assez de place devant lui.

Tu veux que j'aille devant ? » Il pouffa.

Bien sûr, c'est toi qui conduis, sinon tu n'apprendras jamais. » Elle croisa les bras, incertaine de vouloir y aller. Il lui tendit la main.

Tu as confiance en moi ? » Elle ne réfléchit qu'une demi-seconde avant de prendre sa main et de monter devant le capitaine, qui était aux anges qu'elle lui fasse autant confiance.

Bien, merci. » Il se pencha un peu vers elle pour lui parler plus près. « Maintenant, on va monter, tire le manche doucement vers toi. Et surtout si tu as peur, remet le manche droit, ne te penche pas, d'accord ?

D'accord. » Elle eut un frisson d'entendre James si près d'elle, elle prit le manche à deux mains et le releva doucement. Ils s'élevèrent jusqu'à être à 2 mètres environ, ce qui pour Lily était déjà bien suffisant.

Ok, c'est ton maximum ? Si tu te sens à l'aise on va rester à deux mètres pour le moment, mais il faudra aller plus haut les prochaines fois.

Je préfère faire petit à petit… Histoire que tu ais encore une utilité plus tard, si je grille mes cartouches maintenant, ça ne sera pas drôle… » Elle tremblait en disant ça, James sentit qu'il fallait qu'elle se calme, il s'autorisa à se coller dans son dos et à mettre une main sur celles de la jeune fille.

Je ne laisserais rien t'arriver, s'il t'arrivait quoique ce soit, je ne me le pardonnerais pas. Calme toi Lily, je sais que tu essayes de détendre l'atmosphère, mais ce dont j'ai besoin c'est que tu restes concentrée, tu comprends ? » Elle se retint de toucher ses mains en retour. Elle ne pouvait décrocher ses yeux de celles-ci, jusqu'à ce qu'il la retire à son plus grand désarroi.

Excuse-moi, qu'est-ce que je dois faire maintenant ? » Se reprit-elle.

Après quelques manœuvres de base, tels que à gauche à droite tout droit et tourner, le capitaine décida que c'était assez pour aujourd'hui. Une fois sur la terre ferme, en descendant du balai, Lily se sentit soulagée. Elle ne savait pas si c'était la présence de James ou le vol en balai qui faisait battre son cœur à cette vitesse.

Bon pour un premier entraînement, ce n'était pas si terrible. » Dit James en descendant de son balai.

Tu parles du mien ou de celui d'avant ?

Je parle des deux Lily, tu t'en es bien tirée.

Mais je ne vole toujours pas toute seule et je doute qu'en match tu puisses rester derrière moi tout le long ! » James s'approcha d'elle.

Je ne crois pas que ce soit possible en effet, en revanche pour les passes ça serait génial. Il faut que tu te donnes un peu de temps Lily, apprendre à marcher avant de courir.

Mais tu n'es pas inquiet ? C'est un sport quand même qui reste dangereux… » Elle baissa la tête, il releva son menton avec sa main.

Bien sûr que je suis inquiet, seul un fou ne le serait pas. » Il lâcha son menton. « Mais j'ai foi en vous, en l'équipe et surtout en toi.

En moi ? Peut-être que tu es fou après tout…

Non parce que je sais que tu vas tout faire pour tenir sur ce balai, nous faire des passes de folies et marquer des buts.

Attends, quoi ? Faut faire tout ça ? Marquer des buts ? » Elle paniqua, il pouffa.

Bien sûr oui, tu penses qu'on gagne comment ?

En attrapant le vif d'or. Si on arrive à les empêcher de marquer grâce à Blaine et à attraper le vif d'or avant de prendre trop cher, on gagne, moi je n'ai rien fait à part acte de présence et voilà ! » Le capitaine fut étonné de sa réponse, ce n'était pas si bête, et la jeune fille vit la lueur dans ses yeux.

Tu n'y avais pas pensé ? Alors capitaine, qui est-ce qui a le meilleur plan d'attaque ? » Chanta-t-elle en dansant un peu.

J'avoue, non je n'avais pas pensé à cette alternative. Tu n'es pas une des meilleurs élèves de Poudlard pour rien. » Elle s'arrêta de danser surprise de cette réflexion. « Ah merci, ta danse était vraiment terrible, heureusement que personne d'autre que moi n'était là pour voir ça. »

Elle le frappa au bras en faisant semblant d'être offusquée. Il ria tout en rangeant les balais et autres matériels d'entraînement. Elle le regarda ranger, elle ne voulait pas se l'avouer, mais elle avait passé un moment magique avec lui. Et de son côté, il était aux anges et espérait que le lendemain l'entrainement serait tout aussi bien.

les choses avancent doucement entre nos deux perso principaux, que va-t'il se passer ensuite? A voir au prochain chapitre! N'hésitez pas à laisser une review ça fait toujours plaisir!

A bientôt